Poussière d’Etoile
Photo@DandyManchot

Spectacle en fabrication…

POUSSIERE D’ETOILE

Poussière d’étoile est avant tout une recherche sur la manière de bouleverser les personnes qui composent le public, de remettre en question nos préjugés, la pensée établie, notre rapport au réel, nos croyances, nos savoirs, notre conscience d’être au monde.
Dans un chapiteau, en circulaire, il s’agit de réunir les conditions nécessaires pour que chaque personne, par les émotions qu’elle dégage et transmet, participe à l’élaboration du poème qui se déroule. Au centre, une étrange marionnette  demandera à nos invités de la manipuler. Ce rapport étrange de manipulation de la machine par l’homme ou de l’homme par la machine, sera au cœur  du propos.

Nous espérons provoquer, par les différents tableaux mis en place successivement, une réflexion sur  :

– L’asservissement, le conditionnement humain, les idées préconçues, la morale, la norme, le rôle de chacun dans la grande comédie humaine…
– L’émancipation de tout cela et l’illusion de cette émancipation…
– La beauté de l’instant présent, la beauté des humains lorsqu’ils acceptent de se dévoiler, de se révéler à eux même et aux autres dans la plus sensible de leur humanité.

C’est un univers que nous mettons en place pour susciter l’empathie et l’investissement de chacun. Scénographie, magie nouvelle, mentalisme, manipulation d’objet, participeront à cette invitation au voyage.

Nos partenaires : Le Ministère de la Culture – la DGCA, La DRAC Midi Pyrénées., La Région Midi Pyrénées. Le Conseil Général du Tarn., Le Député Jacques Valax sur ses fonds parlementaires.

Nos Coproducteurs :

Scènes nomades

La Coopérative De Rue et De Cirque

Scène Nationale du Sud Aquitain

Autres soutiens :

Accompagnement par des structures qui suivent activement notre travail dans la durée, et nous soutiennent sur des préachats et diverses expérimentations.

Athanor et la Ville de Guérande, Centre Culturel de Saint Lyphard.

la Ville de Beauvais,

Le Champ de Foire à Saint André de Cubzac,

Le CNES à Paris,

Centre Culturel Anima.