Le petit cercle boiteux de mon imaginaire

Photo@Georges Bartholi

SOUS LE PLUS PETIT CHAPITEAU DU MONDE

 

LE PETIT CERCLE BOITEUX
DE MON IMAGINAIRE

se joue avec la complicité de 40 personnes, (50 pour les scolaires à partir de 7 ans)

Il y a des spectacles désarmants de simplicité, à l’humilité émouvante et dont on ressort ébloui. Le petit cercle boiteux de mon imaginaire fait partie de cette catégorie en prouvant que sur une piste d’1 m 50 de diamètre, tout est possible. Sous la toile du petit chapiteau et au milieu des étranges sculptures mobiles qui composent le décor, on trouve un petit monde bricolé et magique où tout est incertain.

Il y a Griotte la chienne, Irène la poule, Krakoss  le rat le plus malin du monde, Calotta la femme canon, Gaston à l’hélicon…et puis un clown.
Ce clown là, il est plein d’espoir, de projets, de perspectives, il aspire à la réussite comme tout le monde…ou presque tout le monde…enfin comme tout ceux qui n’ont pas renoncé, tous ceux qui ne sont pas devenus : « rien que des agents d’exécution ». Et puis dans le fond qu’est que c’est « la réussite ». Ce clown là, il essaye d’exister. Mais c’est difficile d’exister pour un clown…

Touchant et juste, empreint d’une profonde humanité, le spectacle déroule avec fragilité ses numéros poétiques et drôles. Et loin des prouesses techniques, à l’opposé du toujours plus haut, toujours plus fort, le cirque poétique, archaïque, naïf et tendre des Zampanos invite chacun à lâcher prise pour chercher au fond de lui le clown enfoui et la grâce fragile de l’enfance retrouvée.…

Distribution

Avec Michel  et Annie GIBE
Musique originale : Le Sylo’s band.
Décor : Jean-Louis GARCIA et Michel GIBE
Genre : Cirque archaïque post-moderne
Durée : 1 h 20
 Fabriqué artisanalement par la Cie Zampanos : 2010

LA PRESSE EN PARLE

3T Télérama petit– Critique de T.Voisin.
Cirque ou marionnette, peu importe le genre : ce spectacle mérite bien plus qu’une étiquette. Sur une piste de 1,50m., il prouve qu’avec de petits riens peuvent être exécutés les plus beaux numéros du monde. Les Zampanos n’ont pas l’orgueil au phénix mais l’humilité émouvante. Ils ré- unissent, en discret hommage au cirque de Calder, artistes faits de fil de fer et de bois avec quelques complices de poils et de plumes (boudu le chien, Irène la poule et Krakos le rat). Petits et grands, tout le monde succombe à ce joli spectacle, émouvant et poétique, tendre et maladroit, qui réveille des émotions insoupçonnées. A voir sans tarder !

« …loin des traditionnelles frontières entre les disciplines artistiques, ils réinventent tous deux, l’art du cirque en revenant à l’essence même du spectacle, à ce qu’il a de plus intime et de plus sublime à la fois, à savoir ce pont éphémère créé entre l’artiste et son public, un pont fondé sur le respect et une empathie mutuelle, qui rendent chaque spectacle unique… »                                                                                                    Manuela RAYMOND Kultur’L

 

adobe -40 X 40 - Télécharger la Plaquette PetitCercleBoiteux

adobe -40 X 40 -Télécharger la fiche technique

adobe -40 X 40 -Télécharger le dossier de presse

 adobe -40 X 40 -Télécharger Zampanos – Mouvement.net – 14 mars 2016