Le passé

Photo@Boris.Gibé

 

 

 

UN SPECTACLE CIRCULAIRE SOUS CHAPITEAU

Un voyage inspiré du film de Fédérico Fellini
Une écriture de Tullio Pinelli, Bernardino Zapponi d’après l’adaptation française de Bernard Rosselli
Mise en scène, Jean-Paul Wenzel.

J’ai fait un rêve : un cheval tractait un plateau tournant. Au centre de ce plateau, des humains se débattaient pour essayer de donner du sens à leur vie….Autour de ce cercle, d’autres humains s’étaient rassemblés comme s’ils éprouvaient l’envie de s’y réchauffer. A l’extérieur de cette succession de cercle… je ne me rappelle plus mais il me semble que c’était rond.

 

sauve-125

L’histoire est une épopée qui n’a de but que la survie, une tragédie de  » petites gens  » tout à fait contemporaine, elle met le focus sur le parcours d’un personnage individualiste, peu sensible à son entourage et fort de son pouvoir d’achat. Aveuglé par la conviction profonde qu’il maîtrise son destin… n’est ce pas d’actualité ?

Zampano affirme :
 » Sans moi, tu serais morte de faim. Et chez toi aussi, tes frères et tes sœurs, sans mon argent, ils seraient morts de faim… Moi , je pense en fonction de mon ventre que je dois remplir chaque jour ; voilà à quoi je pense ! A quoi veux-tu que je pense d’autre ?  »
Alors, comme une évidence oubliée, “La Strada“, histoire d’hommes et de femmes en suspension dans l’univers, qui passent en assumant tant bien que mal leurs vie, s’est imposée à nous.
Gelsomina ? Zampano ? Le fou ? Monsieur Giraffa ? Nous sommes comme eux, des gens qui tentent tant bien que mal d’assumer nos passions, nos rêves avec ce que la vie nous offre et avec ce que nous lui arrachons. Leur histoire, c’est la nôtre. Leur vie, c’est notre vie, c’est notre humanité.Et puis, comme eux, nous sommes des gens de passage.

recadrage-circa058-pour-couverture

Le spectacle mis en scène par Jean-Paul Wenzel, présenté en rond, par 12 acteurs (circassiens, comédiens, musiciens) et une vingtaine d’animaux de la ferme. Nous évoluons sur une scène tournante proche du sol, sous un chapiteau circulaire de 28m. de diamètre avec une jauge de 500 places.
La Strada est notre cinquième création. Nous avons travaillé durant quatre ans pour réaliser ce rêve (achat du chapiteau, construction de la scène tournante, acquisition et éducation des animaux). Notre direction de travail avec les animaux exclut toute démonstration de domination de l’homme sur l’animal, les animaux participent au spectacle en tant que compagnons de scène et acteurs.

 

Michel GIBE

Jean-Paul WENZEL, Auteur, acteur, metteur en scène et directeur de DORENAVANT CIE depuis Février 2003. Co-directeur avec Olivier Perrier du CDN Les Fédérés à Montluçon de 1985 à 2002.

 

« J’ai vu une quarantaine de répétitions, les hésitations, les doutes, le travail, les pépins, les enthousiasmes.Des jours et des nuits avec les comédiens, musiciens, techniciens avec les animaux aussi.

J’ai vu la Strada à Vaour (tarn) : 1072 spectateurs ; à Vidy Lausanne (5 995 spectateurs). Dans les gradins, j’ai côtoyé des étudiants, des cadres bancaires, des agriculteurs, des mamies pomponnées. Ceux ou celles emplis des souvenirs du film, ceux pour qui Fellini et les années 50 sont déjà la préhistoire.
J’ai vu au fil des représentations des rires se muer en larmes, l’émotion prendre le pas sur la curiosité et les costauds, les pudiques à la sortie, chercher à chuchoter un mot à l’oreille d’impatiente l’imposante jument, ou à caresser le dindon comme pour vérifier qu’il est « pour de vrai ».
Je sais maintenant que le public sera le même partout en Sicile ou en Reyjavik car la Strada, Histoire de brutalité et de tendresse, de (sur) vie et de mort éveille ou réveille ce que tout être humain tient caché dans ses tréfonds à une époque ou le « paraître  » et le cynisme semble être la nécessaire béquille d’une civilisation à la dérive.

Un Mélodrame la Strada ? »
Gérard Le Got  Eté de Vaour, le 26/09/05

Distribution :
Direction artistique : Michel Gibé et Jean Paul Wenzel.
Mise en scène :  Jean Paul Wenzel.
Acteurs  :
Nolwenn Le Du :            Gelsomina.
Laurent Chouteau :        Zampano.
Thibault Vinçon :            le Fou.
Hélène Hudovernik :      la Putain, la Nonne, la Bayadère, la Jeune Femme 2.
Frédéric Kunze :            le Marié, un Voyou, le Bouvier.
Benoît Calaret :              le Jongleur, un Voyou.
Annie Gibé :                   la Mère, la Veuve, la Grande Dame.
Michel Gibé :                  Colombaïoni, le Bouvier.
Suzy Gibé :                    la Cavalière, la Jeune Femme 1, la Trapéziste.
Musiciens :
 Florent Maton : violon et autres instruments,  Patrick Fournier : accordéon.Didier Castelle : saxophone.
Création musique : Florent Maton.
Création et régisseur son : Philippe Tivillier.
Création costumes : Cissou Winling.
Réalisation costumes : Cissou Winling, Catherine Sardi et Christine Thepenier
Création lumière : Pierre Gaillardot.
Régisseur lumière : Didier Castelle.
Régisseur plateau :  Fredéric Kunze.
Scénographie : Michel Gibé.
Education des animaux : Suzy Gibé
Crédit photo : Mario Del Curto, Christian Bès, Nicolas Combet.

Les Animaux : Boudu : le chien ; Impatiente : la jument ; Pagode: la vache; Vivi : l’oie; Hector : le dindon ; Alfred : le coq ; autres poules, poussins, et canards.

Tournée 2005/2006 :

 Vaour (81), Eté de Vaour, 2 et 3 août 2005
Lausanne, Suisse, Théâtre-Vidy, du 8 au 25 septembre 2005
Montpellier (34), Le Printemps des Comédiens,  7,8 et 9 octobre 2005
Auch (32), Circa, 22, 23 octobre 2005
Sauveterre (31), Pronomade(s) en Haute-Garonne, 3 et 4 novembre 2005
Elbeuf (76), Cirque-Théâtre, 17,18, 19 et 20 Novembre 2005
Combs-la-ville (77), Le Sénart, 30 novembre, 1 et 2 décembre 2005
Brioux : (79) Festival au village, le 1,2,5 et 7 juillet 2006

Production : Zampanos

 Coproductions : Dorénavant Cie Jean-Paul Wenzel ; L’Eté de Vaour ; Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues ; Circuits, scène conventionnée d’Auch ; Cirque-Théâtre d’Elbeuf, centre régional des arts du cirque ; Pronomade(s) en Haute-Garonne, scène conventionnée pour les arts publics

 Subventionné par : Minstère de la Culture et de la Communication : Direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacle. Préfecture de région DRAC-Midi-Pyrénée ; Conseil régional Midi-Pyrénées ; Conseil Général du Tarn ; ADAMI ; SPEDIDAM

 Avec le concours de : Théâtre Vidy-Lausanne, Les Colporteurs ; Le Printemps des Comédiens ; La coupole, scène nationale de Combs la Ville ; La Mairie de Vaour ; Le Cirque Equestre PAGNOZOO.

Remerciements Strada

Bernard Rosselli, Odile Lucier et Tom, Liliane Pean, Pélagie Pfend, Magid Bergeron, Hans Kunze, Marinette Jullien, Pierre Jutisz, Brigitte Bessodes, Manuel Chesneau, Mireille Brunet, Hélène Icart, Arlette Namiand, Djémila-Capucine Benhamza, Antoine et Agathe, Mao et Léonore, Gérard Le Got, Yvan et Cheryl, Natacha Mustiere, Bernard Rosselli, Paul Rodriguez, Alain Griez, Daniel Deleporte, Didier Maffre, Anne Capelle, Patricia Vial, Nicolas Combet, Branlo et Nigloo, Victor, Christèle Dugua, Sébastien Gastaldi, Stephan Besnard, Hélène Icart, Lou Wenzel, Fred Vaesen, Olivier Perrier, Isabelle Lesouef, Boris Gibé, Bernard Saderne, Hugo Oudin, Ludovic Bulcourt, Christian Bès, David Vuillemenot, Kasia Perdek, Bernard Quental, Rodolphe Chazeray, Philippe Hareng, Patricia, Elise, Marc Marin, Véronique, François, Catherine Samuel de la médiathèque, Laurent Lureau, Fan Virolle, Le Festin-CDN de Montluçon, tous ceux qui ont écrit des cartes d’invitations à la médiathèque de Vaour, les écoles primaires de Vaour-Penne-Cordes, Cabinet vétérinaire de Nègrepelisse…Mario Del Curto, Jean-Pierre Lestournet.

Et tous ceux que nous n’avons pas mentionnés mais que nous n’oublions pas…

 

C'est du bonheur

En cours d’actualisation.

En cours d’actualisation.

En cours d’actualisation.

Mundus est circus

En cours d’actualisation